Légalisation/Cannabis : « La meilleure arme contre la drogue c’est un citoyen qui la refuse »

Alors que six Français sur dix (58%) se déclarent opposés à une dépénalisation du cannabis (sondage Harris Interactive paru jeudi dans Le Parisien/Aujourd’hui en France), de nombreux politiques, Les Verts en tête, ne cessent de monter au créneau sur le sujet. Il est bien sûr plus facile pour un politicien classique d’autoriser que d’interdire, mais la politique doit cesser de vouloir plaire. Il y a notamment un risque fort de banalisation de ces drogues. Les partisans de la légalisation mettent en avant un arrêt des trafics mais nous savons bien que supprimer celui là c’est en créer un autre.

Je préfère largement la pédagogie à la démagogie.

Il ne faut pas oublier que le cannabis rend dépendant et détruit petit à petit les relations humaines.  C’est une pratique qui coûte cher au consommateur et qui affecte la santé physique et mentale. Par ailleurs une partie des consommateurs de cannabis vont ensuite vers des drogues qualifiées de dures

Il n’y a pas de drogue douce et j’attends de tout homme et femme politique qu’il le martèle haut et fort.
C’est pourquoi le cœur du projet de société que je présenterai aux Français lors des présidentielles de 2012 repose d’une part sur une nouvelle éducation pour la jeunesse, car la meilleure arme contre la drogue c’est un citoyen qui la refuse, d’autre part sur une nouvelle politique de santé qui seule permettra l’affirmation du Bien Etre Durable et des comptes financiers harmonieux. Rappelons que le poste Santé, ou plus exactement le poste Maladie, est l’élément le plus coûteux pour notre pays (200 milliards d’euros en 2010).

Jean Marc Governatori
Candidat à la Présidentielle de 2012
Secrétaire national de l’Alliance Ecologiste Indépendante

Articles récents

au_autre_monde_est_possible
livres

Un autre monde est possible, indispensable

L’auteur explique ici ses “4 solutions à la Crise”. Nombreux sont ceux qui apparaissent insensibles ou dépités devant ces impasses financières et écologiques qui concerneront

les_4_solutions_a_la_crise_1
livres

Les 4 solutions à la crise

Notre planète, notre continent, notre pays, notre espèce vivent une Crise hors norme. Elle est alimentaire, climatique, écologique, économique, énergétique, démocratique, financière, intellectuelle, politique, relationnelle,

Présentation

Jean Marc en chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06) 
Chef d’entreprise pendant 19 ans
2 fois meilleur gestionnaire de France  
20 ans d’engagement dans la vie associative 
Auteur de 14 livres sur l’écologie et le bien-être
19,5% : Meilleur score de France en liste 100% écolo aux élections municipales 2020

Citation d'actualité de Jean Marc

Le Corona a déjà tué des milliers de personnes à la santé fragile. Par conséquent, la priorité absolue doit porter sur le renforcement de notre système immunitaire, via : • l'amélioration de la qualité et de la quantité du bol alimentaire ; • l'arrêt de la consommation de cigarettes, de drogues, d’alcool, causes systématiques de maladies et de mortalité prématurée ; • des séjours, au minima de quelques heures par semaine, dans des lieux naturels arborés, plutôt que parmi les voitures ; • la pratique d’une activité physique quotidienne. Une priorité qui nécessite que les politiques remplacent la communication démagogique par une communication pédagogique.