Présidentielles : 5 candidats apportent leurs parrainages à Jean Marc Governatori

Communiqué de presse – Six candidats apportent leurs parrainages à Jean Marc Governatori
Paris, le 13 mars 2012

Dans cette dernière ligne droite avant la date fatidique du dépôt de parrainages, six candidats à la Présidentielle ont décidé de soutenir Jean Marc Governatori, candidat de l’Alliance écologiste indépendante, et lui apportent une partie de leurs parrainages.

Il s’agit de :

  • Pierre Serveille, candidat de la Fédération pour une Démocratie Réelle
  • Philippe Nas, candidat indépendante
  • Alain Mourguy, candidat de l’Union des Gens
  • Gérard Borgia, candidat de Ensemble pour la France
  • Christopher Guéna, candidat de Société Nouvelle

Jean Marc Governatori dispose à ce jour de 428 parrainages

Pour Jean Marc Governatori, qui débute très fatigué la troisième semaine de sa grève de la faim tout en continuant à faire campagne : “Ces soutiens me touchent énormément. Nous sommes nombreux à proposer des solutions non-conventionnelles. Si j’ai les 500 parrainages, c’est avec fierté que je me ferais le porte-voix de ceux qui sont tournés vers le 21° siècle contre ceux qui nous ressortent les mêmes politiques productivistes du siècle passé, enfermés dans des clivages d’un autre temps”.

Contact presse
Caroline | 06 27 20 86 92 | info@alliance-ecologiste-independante.fr

Articles récents

Actualités

COMMUNIQUÉ

L’Alliance Écologiste, CAP21 et Génération Écologie décident de créer, au sein du Pôle écologiste, une coordination pour porter une écologie de gouvernement, républicaine et populaire.

Présentation

Jean Marc en chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06) 
Chef d’entreprise pendant 19 ans
2 fois meilleur gestionnaire de France  
20 ans d’engagement dans la vie associative 
Auteur de 14 livres sur l’écologie et le bien-être
19,5% : Meilleur score de France en liste 100% écolo aux élections municipales 2020

Citation d'actualité de Jean Marc

Le Corona a déjà tué des milliers de personnes à la santé fragile. Par conséquent, la priorité absolue doit porter sur le renforcement de notre système immunitaire, via : • l'amélioration de la qualité et de la quantité du bol alimentaire ; • l'arrêt de la consommation de cigarettes, de drogues, d’alcool, causes systématiques de maladies et de mortalité prématurée ; • des séjours, au minima de quelques heures par semaine, dans des lieux naturels arborés, plutôt que parmi les voitures ; • la pratique d’une activité physique quotidienne. Une priorité qui nécessite que les politiques remplacent la communication démagogique par une communication pédagogique.