Hollande/Sarkozy : qui est le plus écolo? Lancement du site ecolocomparateur.fr

Paris, le vendredi 2 mars 2012 – Alors que Nicolas Hulot avait réussi à inscrire l’écologie dans la campagne électorale de 2007, la campagne pour l’élection présidentielle de 2012 fait quasiment l’impasse sur cet enjeu majeur. PS comme UMP relèguent au second plan l’écologie alors que ce devrait être le fil rouge de la transformation de notre société. Les candidats des deux partis majoritaires se rejoignent sur un même modèle productiviste où la croissance est reine et l’écologie déniée.

Ecolos ? Non ! Mais il faudra bien choisir…

Dans cette situation, comment distinguer entre les deux candidats républicains qui peuvent se retrouver au deuxième tour, celui qui sera le moins sourd aux enjeux écologiques ?

Quand on écoute Nathalie Koscisuko-Morizet et ses amis, qui s’estiment  “les vrais écologistes” , ils auraient “le seul bilan crédible”. La droite peut, il est vrai, revendiquer la création du premier ministère de l’environnement, la charte de l’environnement, le Grenelle de l’environnement et de nombreuses lois visant à protéger l’environnement. Mais un bilan ne se limite pas au nombre de lois promulguées. Surtout quand celles-ci sont jugées, par Nicolas Sarkozy lui-même, trop “tatillonnes” et promises publiquement à des assouplissements dans leur application.

Au PS, le bilan des années Mitterrand et Jospin apparaît bien maigre. L’environnement était – et reste – souvent perçu comme l’ennemi de l’emploi. Quand la gauche plurielle était au pouvoir, les écologistes en ont fait les frais, perdant de nombreux arbitrages. On entend ici et là que les esprits évolueraient au PS. Force est de constater que cette évolution est plutôt lente et que le PS continue de sous-traiter majoritairement l’écologie aux Verts

Nous voterons pour le mieux-disant écologique au second tour

Fidèle à son positionnement indépendant, l’Alliance écologiste indépendante mettra face à face les propositions et positions des deux candidats afin de les comparer. A l’issu de ce bilan, l’Alliance soumettra au Conseil National du mouvement ses conclusions et appellera le cas échéant à voter pour le mieux-disant écologique pour le second tour.

Les écolo-comparaisons, sujet par sujet, (EPR, Interdiction des OGM, développement de l’agriculture biologique…) seront présentées et réactualisées sur le site ecolocomparateur.fr au fur et à mesure des déclarations des candidats.

Ce site se veut informatif (fiches par sujet, revue de presse thématique, infos complémentaires par sujet) et le plus ouvert possible, chaque article étant commentable.

Contact presse :

Caroline | 06  27 20 86 92 | info@alliance-ecologiste-independante.fr

Articles récents

au_autre_monde_est_possible
livres

Un autre monde est possible, indispensable

L’auteur explique ici ses “4 solutions à la Crise”. Nombreux sont ceux qui apparaissent insensibles ou dépités devant ces impasses financières et écologiques qui concerneront

les_4_solutions_a_la_crise_1
livres

Les 4 solutions à la crise

Notre planète, notre continent, notre pays, notre espèce vivent une Crise hors norme. Elle est alimentaire, climatique, écologique, économique, énergétique, démocratique, financière, intellectuelle, politique, relationnelle,

Présentation

Jean Marc en chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06) 
Chef d’entreprise pendant 19 ans
2 fois meilleur gestionnaire de France  
20 ans d’engagement dans la vie associative 
Auteur de 14 livres sur l’écologie et le bien-être
19,5% : Meilleur score de France en liste 100% écolo aux élections municipales 2020

Citation d'actualité de Jean Marc

Le Corona a déjà tué des milliers de personnes à la santé fragile. Par conséquent, la priorité absolue doit porter sur le renforcement de notre système immunitaire, via : • l'amélioration de la qualité et de la quantité du bol alimentaire ; • l'arrêt de la consommation de cigarettes, de drogues, d’alcool, causes systématiques de maladies et de mortalité prématurée ; • des séjours, au minima de quelques heures par semaine, dans des lieux naturels arborés, plutôt que parmi les voitures ; • la pratique d’une activité physique quotidienne. Une priorité qui nécessite que les politiques remplacent la communication démagogique par une communication pédagogique.