APPEL A SOUTIEN – L’industrie agro-alimentaire ne nous fera pas taire !

Informer sur l’industrie agro-alimentaire est un travail risqué. Inès Leraud, journaliste indépendante et auteure de la bande dessinée « Algues vertes : L’histoire interdite » en sait quelque chose !

Depuis qu’elle a mené l’enquête et mis à jour les relations incestueuses unissant trop souvent le monde politique avec le lobby agro-industriel, elle fait l’objet de menaces. Pire, elle doit désormais répondre à des procédures judiciaires engagées contre elle, au nom de pseudos diffamations.

Nous ne nous tairons pas !

Au regard des conséquences de l’agriculture productiviste et des fermes-usines, banalisant la souffrance animale, transformant les paysans en variable d’ajustement de l’industrie agroalimentaire tout en normalisant un univers concentrationnaire vecteur de pollutions diffuses et de pandémies à venir, l’enquête d’Inès Leraud est d’utilité publique. Plus de 130 personnalités ont publié une tribune dans Libération pour lui apporter un soutien public et éviter que l’omerta voulue par le secteur agro-alimentaire reprenne ses « droits » !

On ne s’attaque pas impunément aux promoteurs des fermes-usines et de la malbouffe !

Les lanceurs d’alerte sont régulièrement attaqués de la sorte. Procédures judiciaires qui ne vont généralement pas au bout mais les obligeant à mobiliser des avocats, avancer des fonds et se détourner de l’objet même de leur enquête. C’est ce qu’on nomme les « procédures bâillons ». Le recours à la justice est une façon de créer un climat, entretenant une intimidation à peine voilée à l’égard des empêcheurs de polluer en rond !

Nous vous invitons, toutes et tous, à poster des minimessages de soutien à Inès Leraud. Face à la pression insidieuse exercée par le lobby agroalimentaire sur les lanceurs d’alerte, nous devons démontrer que leurs intimidations ne nous impressionnent pas !

Site de l’appel à soutien

Articles récents

au_autre_monde_est_possible
livres

Un autre monde est possible, indispensable

L’auteur explique ici ses “4 solutions à la Crise”. Nombreux sont ceux qui apparaissent insensibles ou dépités devant ces impasses financières et écologiques qui concerneront

les_4_solutions_a_la_crise_1
livres

Les 4 solutions à la crise

Notre planète, notre continent, notre pays, notre espèce vivent une Crise hors norme. Elle est alimentaire, climatique, écologique, économique, énergétique, démocratique, financière, intellectuelle, politique, relationnelle,

Présentation

Jean Marc en chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06) 
Chef d’entreprise pendant 19 ans
2 fois meilleur gestionnaire de France  
20 ans d’engagement dans la vie associative 
Auteur de 14 livres sur l’écologie et le bien-être
19,5% : Meilleur score de France en liste 100% écolo aux élections municipales 2020

Citation d'actualité de Jean Marc

Le Corona a déjà tué des milliers de personnes à la santé fragile. Par conséquent, la priorité absolue doit porter sur le renforcement de notre système immunitaire, via : • l'amélioration de la qualité et de la quantité du bol alimentaire ; • l'arrêt de la consommation de cigarettes, de drogues, d’alcool, causes systématiques de maladies et de mortalité prématurée ; • des séjours, au minima de quelques heures par semaine, dans des lieux naturels arborés, plutôt que parmi les voitures ; • la pratique d’une activité physique quotidienne. Une priorité qui nécessite que les politiques remplacent la communication démagogique par une communication pédagogique.