You are here: Site officiel de Jean Marc Governatori
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Search

Jean Marc Governatori

Jean Marc GOVERNATORI

Fév08

La valeur des civilisations : opération de communication réussie pour Claude Guéant ou projet politique ?

Communiqué de presse - La valeur des civilisations : opération de communication réussie pour Claude Guéant ou projet politique ?

Paris, le 7 février 2012 - Les propos tenus par le Ministre Claude Guéant devant le congrès de l’UNI affirmant que "toutes les civilisations ne se valent pas" sont, certes, discriminatoires,  mais surtout volontairement provocateurs. Un piège dans lequel s’est engouffré le Parti Socialiste, dont les réponses indignées ont fait  la "une" de nombreux médias.

Oui, comme nombreux l’ont déclaré, l’UMP rivalise dans ses propos avec le FN, mais l’objectif principal est ailleurs. Cliver avec les socialistes. Enfermés dans leur indignation, François Hollande et ses amis sont en fait très mal à l’aise sur un certain nombre de sujets que Claude Guéant et ses collègues exploitent judicieusement : sécurité, immigration, nucléaire…

Cette discussion politique par médias interposés a le mérite de mettre le projecteur sur l'idée de civilisation et met au défi chaque projet politique de l'inclure dans son programme.

Voici les valeurs que l'Alliance Ecologiste Indépendante défend pour définir et introduire la civilisation dans nos sociétés du 21° siècle :

On peut qualifier de « civilisée » une collectivité humaine lorsque ceux qui sont en situation de faiblesse sont respectés, lorsque les minorités sont entendues, lorsque la démocratie s’est affirmée, lorsque les plus pauvres mangent sainement et vivent dignement, lorsqu’on sait préserver sa santé et qu’on le fait, lorsqu’on aime, mange, parle et travaille en conscience, lorsque les différences sont perçues comme des avantages et non des inconvénients, lorsque les conflits sont rares, lorsque bienveillance, coopération, respect et responsabilité sont les maîtres-mots, lorsque les fonds publics et privés respirent la santé, lorsque le bien-être durable remplace la consommation comme finalité quotidienne de l’espèce humaine…

On en est donc très loin.

Jean Marc Governatori, secrétaire national de l'Alliance écologiste indépendante et candidat à l'élection présidentielle 2012.
Contacts presse : Caroline | 06.27.20.86.92 | Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 
Jan31

Hollande : des proposition ultra-conventionnelles

Réaction de Jean Marc Governatori, candidat de l'Alliance Ecologiste Indépendante, au projet de François Hollande. Paris, le 27 janvier 2012.

 

Une fois de plus, les propositions présentées par François Hollande sont ultra-conventionnelels, la situation de crise étant pourtant inédite et dépassant très largement la finance et l'économie. Pour le candidat PS, le triptyque "croissance - productivisme - consommation" reste immuable. Des solutions du siècle dernier. Pourquoi donc s'obstiner à faire vivre un modèle qui perdure depuis 50 ans et qui nous a clairement montré ses limites avec ses conséquences désastreuses tant humaines qu'environnementales ?

L'écologie environnementale est d'ailleurs très peu présente dans son projet, parsemant ici ou là quelques objectifs vagues. On est très loin de "l'excellence environnementale" qu'il prétend proposer aux Français. Il y a quelques pistes intéressantes comme la modulation variable des prix de l'eau et de l'énergie en fonction des quantités consommées ou le développement des ENR, mais c'est largement insuffisant pour faire évoluer notre société et accompagner la prise des consciences.

S'il a raison de préserver les services publics, en matière de santé il est encore dans le domaine du curatif et, comme M. Sarkozy, il n'a pas intégré le préventif.

L'hyper-productivisme associé à l'hyper consommation nous mènent droit dans le mur.

Contact presse : Caroline | 06 27 20 86 92 | Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Plus d'informations sur les sites : http://www.alliance-ecologiste-independante.fr | http://www.governatori2012.fr

 
Plus d'articles...
Page 8 sur 16
  • *

  • *

  • *

« Il est plus facile de croire ce qu'on nous affirme officiellement, que de s'aventurer dans l'indépendance intellectuelle...En fait, ce n'est pas l'opposition, mais le conformisme et l'inertie qui ont de tout temps été les plus sérieux obstacles à l'évolution des consciences !... » (Mahatma Gandhi)
Albert Einstein : « Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal...Mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire ! »
Victor Hugo : « L'Ignorance est la nuit qui commence l'abîme ! »

Jean Marc en Chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06).

Bac + 4.

20 ans d'engagements dans la vie associative.

2 fois meilleur gestionnaire de France.

Affaire Fenech : Jean Marc GOVERNATORI dédouané

Suite aux propos tenus par Monsieur Georges FENECH, alors Député, en 2007, à la veille des élections présidentielles et qui avaient eu pour effet de discréditer le mouvement politique La France en Action, et de semer un doute chez certains(voir l'article à ce sujet)Monsieur Georges FENECH confirme la totale indépendance de Jean Marc GOVERNATORI dans cette affaire.

Voir les 2 lettres officielles :


BioG. Expresse

JMG
Diplômé CERAM SOPHIA ANTIPOLIS, il crée en 1980 sa première PME à Nice avec l'enseigne FLY. Élu meilleur gestionnaire de France en 1991 et 1997, il a reçu le Trophée de l’Emploi des mains de Jean-Pierre Raffarin alors Ministre des PME. Délégué “SOS Petits Porteurs”, délégué “SOS Sahel”, administrateur délégué de Région Verte, avant d'embrasser une action politique nationale, Jean Marc est aussi co-fondateur de la Ligue Nationale Contre la Drogue. Depuis 20 ans, Jean Marc investit l'essentiel de son patrimoine, de son temps et de son honneur pour le respect des droits de l'homme et de la femme, pour l'enfance en danger, pour les personnes âgées, pour les accidentés de la vie, pour la défense des animaux et contre la drogue. En octobre 2000, il vend les actions de toutes ses entreprises pour se consacrer totalement à la cause écologique. Auteur de plusieurs livres sur la santé et le Vivant. Il est membre des Cigales de Nice www.cigales.asso.fr.

  • Notre société se mettra au vert pour que le ciel reste bleu.
  • Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagés puisse changer le monde. C'est même de cette façon que cela s'est toujours produit.
    Margaret Mead, anthropologue (1901-1978).
  • Si vous voulez de nouveaux résultats, arrêtez de faire toujours les mêmes choses.
    Albert Einstein
  • L'ego a besoin de de problèmes, de conflits et d'ennemis pour renforcer le sentiment de division dont dépend son identité.
  • Quoique ce soit que tu te dises capable de faire, ou que tes rêves te disent capable de faire, entreprend le. L'audace porte en elle génie, pouvoir et magie.
  • D'abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, puis ils vous combattent, et enfin, vous gagnez.
    Mahatma Gandhi
  • Il n'y a qu'une façon d'échouer, c'est d'abandonner avant d'avoir réussi.
  • Le deuxième gisement d'énergie le plus important c'est l'économie d'énergies. Le premier c'est l'amour.

  • Ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit.
  • Mettre la France en situation de campagne électorale permanente est un crime contre le Bien Etre Durable.
  • "Quand ils sont venus chercher les communistes, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas communiste. Quand ils sont venus chercher les Juifs, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas juif. Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas syndicaliste. Quand ils sont venus chercher les catholiques, je n'ai pas protesté parce que je ne suis pas catholique. Et lorsqu'ils sont venus me chercher, il n'y avait plus personne pour protester." Texte de Martin Niemöller (1892-1984), pasteur protestant arrêté en 1937 et envoyé au camp de concentration de Sachsenhausen, puis libéré en 1945.

Nelson MANDELA ...

«  Nous ne craignons pas tant notre incompétence que notre puissance. C'est la luminosité de notre âme, et non ses ténèbres, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons : « Pourquoi serais-je, moi, un être brillant, magnifique, talentueux, formidable?».
En réalité, pourquoi ne le seriez-vous pas? Votre manque de grandeur ne sert pas le Monde.  (...) Lorsque nous laissons notre âme répandre sa lumière, nous permettons inconsciemment aux autres de révéler la leur. Lorsque nous nous affranchissons de notre propre peur,  notre présence libère automatiquement les autres. »

Articles les + lus

Contacter Jean Marc

Jean Marc répond personnellement à vos demandes ; Sylvie et Caroline se feront un plaisir de transmettre vos messages à Jean Marc :