You are here: Site officiel de Jean Marc Governatori
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Search

Jean Marc Governatori

Primaires du PS: victoire de François Hollande

Envoyer Imprimer PDF

Les sondages ont été confirmés, voici donc François Hollande large favori de la Présidentielle. Cette finale conventionnelle Hollande-Sarkozy, au coeur d'une Crise si large pourtant, séduit donc les médias et ils ne manquent pas de nous le rappeler !



Dans un précédent édito, j'avais évoqué les survenues de tant d'évènements improbables. Voilà deux ans, un dirigeant PS clamait que pour que Hollande soit le présidentiable de la gauche, il fallait que Aubry et DSK prennent le même avion et que celui-ci s'écrase sur Ségolène Royal (Les Echos d'aujourd'hui). En effet, jusqu'au Sofitel, le grand favori des dirigeants PS (Aubry, Hamon, Vals, Cambadelis...) et des Verts, c’était DSK ! Ils connaissaient bien ses travers sexuels, savaient ses goûts de luxe, son ignorance écologique, son respect du libéralisme assassin, et pourtant c'était leur candidat ! Si une femme de ménage n'avait pas fait preuve de courage, tout aurait été fait pour une finale présidentielle entre le champion du FMI et le champion des riches.



A quoi tient la vie de millions de gens...



Les Présidentielles de notre pays illustrent bien la force de l'improbable et la force des détails. F. Mitterrand a surpris beaucoup de monde en devenant Président en 1981, mais on a oublié que c'est grâce à son courage du 16 mars 1981. Ce jour-là, il osait dire à la télévision qu'il était contre la peine de mort alors que la France était pour. Alors qu'il perd le pouvoir en 1986 suite aux conséquences de sa politique, il le retrouve en 1988. En 1995, J. Chirac est loin dans les sondages derrière Balladur mais il le bat finalement ! En 1997, le Président s'auto sabote et c'est L. Jospin qui arrive. En 2002, il manque à ce dernier 2 voix par bureau de vote pour être présent au second tour et devenir Président de la République. JM Le Pen est présent au second tour ! En 2007, Ségolène est battue par un champion oratoire, N. Sarkozy.



Cette belle primaire "socialiste" aura montré que le choix des Verts de s'atteler au PS est un désastre pour l'écologie politique : si vous avez vu le débat mercredi soir sur France 2, un évènement majeur est passé inaperçu. Aucun journaliste n'a abordé l'écologie ! C'est une preuve de plus que la stratégie politique des Verts met sous boisseau l'écologie politique en France. De plus dans ce débat au sommet entre deux favoris à l'élection présidentielle, le thème de la Santé n'a pas été examiné non plus !

Après avoir débarqué Nicolas Hulot et répété l'allégeance au PS, le résultat Vert est apparu clairement. Les deux protagonistes ont prononcé 23 fois les maux "croissance économique".



Ensuite, on a donc vu A. Montebourg qui représente la gauche du PS, s’associer avec F. Hollande et M. Vals qui représentent la droite du PS !



Dans le même temps dans l'autre camp, à l'UMP, on se contentait de condamner et de suivre le travail de B. Lemaire, chef du projet UMP pour 2012. Et quel projet ! Après 10 ans de pouvoir et les résultats qu'on sait, c'est ce ministre de l'agriculture et de l'alimentation qui va animer le projet UMP 2012 !



Plus que jamais, nous avons à prendre nos responsabilités, agir concrètement, se rappeler  notre avancée 2009 confirmée aux Cantonales 2011, reconnaître que l'enjeu et l'urgence valent bien quelques mois d'action. Pour ma part, je continue mes conférences de presse locales qui marchent bien et nous vous attendons, si vous le pouvez, mercredi  à 14h30 devant le siège du CSA à Paris qui est l'organisme chargé de l'équité en matière de présence médiatique. Votre présence sera aussi appréciée pour nos Universités d’Automne les samedi 12 et dimanche 13 novembre en région parisienne.



Oui, l’improbable est possible. Le sondage Opinion Way de 2010  prouvait que nous étions le premier parti de France dans le ratio notoriété-résultat électoral. Dans l’impasse générale actuelle, nous sommes l’alternative pour devenir le premier parti de France. Tout simplement.



Salutations actives,
Jean Marc GOVERNATORI
Secrétaire national
Candidat à la Présidence de la République
http://www.jeanmarcgovernatori.fr/

 
  • *

  • *

  • *

affiche-coeur-
Albert Einstein : « Le monde est dangereux à vivre non à cause de ceux qui font le mal...Mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire ! »
Victor Hugo : « L'Ignorance est la nuit qui commence l'abîme ! »

Jean Marc en Chiffres

Né le 28 décembre 1958 à Nice (06).

Bac + 4.

20 ans d'engagements dans la vie associative.

2 fois meilleur gestionnaire de France.

Affaire Fenech : Jean Marc GOVERNATORI dédouané

Suite aux propos tenus par Monsieur Georges FENECH, alors Député, en 2007, à la veille des élections présidentielles et qui avaient eu pour effet de discréditer le mouvement politique La France en Action, et de semer un doute chez certains(voir l'article à ce sujet)Monsieur Georges FENECH confirme la totale indépendance de Jean Marc GOVERNATORI dans cette affaire.

Voir les 2 lettres officielles :


Nelson MANDELA ...

«  Nous ne craignons pas tant notre incompétence que notre puissance. C'est la luminosité de notre âme, et non ses ténèbres, qui nous effraie le plus. Nous nous demandons : « Pourquoi serais-je, moi, un être brillant, magnifique, talentueux, formidable?».
En réalité, pourquoi ne le seriez-vous pas? Votre manque de grandeur ne sert pas le Monde.  (...) Lorsque nous laissons notre âme répandre sa lumière, nous permettons inconsciemment aux autres de révéler la leur. Lorsque nous nous affranchissons de notre propre peur,  notre présence libère automatiquement les autres. »

Articles les + lus

Contacter Jean Marc

Jean Marc répond personnellement à vos demandes ; Sylvie et Caroline se feront un plaisir de transmettre vos messages à Jean Marc :